Une voix bretonne


20160930181631_001

Spectacle solo, création de la Scène Nationale de Quimper et du Théâtre de la ville de Paris. Création mars 2004.

… « C’est seule qu’elle revient au Théâtre de la Ville. En apparence du moins. Car elle a mobilisé toute une équipe pour préparer ce nouveau spectacle. Et c’est bien d’un spectacle dont il s’agit et non d’un simple tour de chant. Elle sera habillée par Pascal Jaouen, brodeur et styliste qui travaille matières et formes contemporaines en s’inspirant du costume traditionnel. Comme en prolongement à cette pudeur partagée par de nombreux chanteurs traditionnels qui placent leur ego en retrait de la tradition : « Je préfère laisser à l’auditeur la liberté d’interpréter ce qu’il entend. » Si elle a fait appel au réalisateur Lucas Belvaux, c’est pour son sens du récit à l’écran, mais aussi pour ce pouvoir qu’il a pratiqué au théâtre, pour son utilisation de la lumière et parce qu’il est lui-même musicien : « Je me sens proche de sa façon de partir d’idées complexes pour aboutir à une impression de grande simplicité. Le plateau sera très dépouillé, avec très peu de déplacements, une grande économie scénographie qui reposera principalement sur la lumière…
Franck Bergerot, extrait du programme du Théâtre de la Ville de Paris mars-avril 2004.

 

im-5

im4


error: Contenu Protégé